Comment déguster un vin de Bordeaux ?

Vous avez toujours rêvé d’organiser une dégustation de vin entre amis, mais vous ne connaissez pas les bases de la dégustation ?

Avec ces quelques informations, découvrez les étapes de la dégustation des Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

 

Tout d’abord pour cette dégustation nous choisissons 5 Appellations d’Origine Contrôlée : Le Bordeaux Rosé, le Bordeaux Rouge, le Bordeaux Supérieur Rouge, le Bordeaux Blanc et le Bordeaux Supérieur Blanc.

Voici les étapes clés d’une bonne dégustation :

  • La température :

Choisir un vin à bonne température est la base de toute dégustation. Un vin servi trop chaud ou trop frais ne dégagera pas tous ses arômes, c’est pour cela qu’il est important d’en respecter la température de service.

thermometre

 

  • La robe (ou la couleur) :

La couleur est un élément essentiel dans la dégustation d’un vin. Elle peut définir de nombreuses caractéristiques du vin comme son âge, son goût, sa texture… Pour observer la couleur d’un vin, il faut pencher le verre (de préférence au-dessus d’un support blanc). On regarde ensuite la couleur sur le bord du verre de vin.

La couleur du vin provient de la peau du raisin, c’est-à-dire que plus le vin aura fermenté avec la peau du raisin plus il sera coloré (ou foncé).

Pour les Bordeaux rouges la couleur permet de connaître l’âge du vin. En effet, un Bordeaux rouge jeune aura une robe rouge violacée. A l’inverse un  Bordeaux rouge ou Supérieur rouge vieux aura une robe rouge orangée.

 

couleurs-vincouleur

 

 

  • Le nez (ou l’odeur) :

Pour sentir un vin il est important de l’aérer en le remuant dans le verre. Cela va permettre de libérer tous ses arômes et de mieux le comprendre.

On retrouve différentes bases de senteurs avec les fleurs, les fruits, le bois etc…

 

wine-1543170_960_720

 

odeurs-photos

 

 

  • La dégustation (ou le goût) :

Pour goûter un vin, il faut encore une fois l’aérer avant et le garder en bouche quelques secondes avant de l’avaler.

La première gorgée est souvent la plus forte et c’est à ce moment-là que l’on ressent le plus les arômes.

Les Bordeaux blancs sont souvent assez secs en bouche et même parfois un peu acides. Ils sont plus pâles que les Bordeaux Supérieur Blancs qui sont reconnaissables à leur robe dorée et leur goût sucré et assez doux.

 

degustation

On retient que :

  • Le Bordeaux Blanc est un vin plutôt sec, caractérisé par une couleur vert pâle, des odeurs florales et un goût frais avec parfois une pointe d’acidité.
  • Le Bordeaux Supérieur Blanc est un vin moelleux, qui se définit par une « robe » (couleur d’un vin) doré et brillante. Il présente de nombreuses senteurs différentes comme les fruits, les fleurs ou encore le miel. Son goût est souvent doux et sucré.
  • Le Bordeaux Rouge est un vin de couleur rouge foncé avec des nuances de violet ou de orange selon son âge. Ce vin est particulièrement reconnaissable grâce à ses arômes fruités et surtout pour sa légère pointe de tanin (dépôt se trouvant dans la peau du raisin).
  • Le Bordeaux Supérieur Rouge est un vin de couleur rouge foncé avec des nuances de violet ou de orange comme pour le Bordeaux Rouge. On y retrouve souvent des arômes boisés et un goût de fruits bien mûrs comme le cassis.
  • Le Bordeaux Rosé est un vin frais, de couleur rose pâle, avec des arômes fruités et floraux. On y retrouve souvent un goût fruité parfois acidulé rappelant les agrumes.

 

Bonne dégustation à tous !

N’hésitez pas à accompagner de toasts, de fromages ou d’olives toutes vos dégustations et ne manquez pas notre prochain article sur les accords mets et vins…

Article rédigé par Marine Barreau

[wysija_form id=”1″]

découvrez notre guide

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.